Générateurs de mots clés: on nous prend pour des ânes.

Les générateurs de mots-clés gratuits ou payant sont des outils / services qui avaient leur utilité avant que Google ne fournissent aux webmasters des outils tels que le console Google Search pour le SEO (Référencement naturel et gratuit) et l’outil de planificateurs de mots-clés Google Ads pour le SEA (Référencement payant).

Ajoutons Google Trends pour connaître les tendances, volumes de recherche et recherches associées à un mots-clé, et nous avons tout ce qu’il faut pour optimiser le référencement d’un site Web

Trouvez vos mots clés gratuitement, sans chichi ni blah blah inutile.

Générateurs de mots-clés: la confusion organisée

La console Google Search a fait son apparition avec un certain retard par rapport aux générateurs de mots clés et si ceux-ci avaient une raison d’être il y a 10 ans, il n’en est plus de même aujourd’hui. Du tout, du tout, du tout.

Principalement aux USA, des boites comme Semrush, Ubersuggest etc ont été créées précisément pour répondre à l’absence de données et de rapports sur les mots-clés tapés dans Google et les campagnes publicitaires non-stop et autres techniques d’affiliation continuent à donner de la visibilité à ces outils qui, pour la partie recherche de mots-clés ne servent en fait plus à rien sauf à créer le doute et la confusion auprès de ceux qui les utilisent sans être prévenus.

Des tromperies sans scrupules

Si vous ne savez pas comment trouver les mots clés pour votre site et que vous posez la question à Google, vous allez immanquablement être attirés par des résultats prometteurs pour des outils gratuit, les 5 meilleurs générateurs de mots-clés, le top 10 des outils pour générer des mots-clés, etc…

Si vous visitez l’une de ces pages, vous risquez de trouver un ou plusieurs liens vers des générateurs mots clés et si vous souscrivez un abonnement, le site référent perçoit une commission. Ca s’appelle de l’affiliation, c’est une pratique tout à fait légale et très répandue, il n’y a rien de mal à celà.
Ce qui est dérangeant, ce sont les arguments utilisés:

  • pour d’une part être bien positionnés dans Google et attirer l’attention des pauvres naïfs que nous sommes,
  • pour nous inciter à visiter leur site, quand nous sommes encore sur Google
  • Et enfin pour nous convaincre à souscrire un abonnement, payant, auprès de l’un de ces outils générateurs de mots clés.

Et il faut bien reconnaitre que tout cela se passe avec la complicité de Google qui dans son costume de garant de qualité, n’espère en réalité qu’une chose, c’est de nous faire dépenser de l’argent et n’hésite pas à mettre en 1ère page de ses résultats des sites qui ne nous rendront jamais aucun service malgré les sommes dépensées.

Tromperie #1 – Générateur de mots-clés gratuit

Tromperie #1 - Générateur de mots-clés gratuit
La version gratuite de cet outil vous propose gracieusement 5 mots-clés

Pour nous attirer dans le piège, on nous laisse croire que certains de ces outils générateurs de mots-clés sont gratuits, mais très vite on se rend compte que la version gratuite est inutilisable et qu’il faut payer pour accéder à la version “Pro”, qui, comme je l’explique un plus loin dans cet article, est elle aussi inutilisable, et c’est pour ça que j’appelle cela une tromperie.

Tromperie #2 – Vous allez enfin connaître les mots-clés de nos concurrents!

On nous fait croire que nous allons enfin découvrir quels sont les mots-clés utilisés par nos concurrents et que grâce à celà nous allons sensiblement augmenter le trafic vers notre site Web.

Vous êtes quand-même au courant que vous pouvez librement consulter les sites de vos concurrents et lire ce qui y est écrit sans avoir à payer un abonnement pour un outil générateur de mots clés, n’est-ce pas?

Tromperie #3 – Plus de mots-clés c’est mieux!

On nous fait croire que plus de mots-clés, c’est mieux: c’est faux. Si vous vendez des chemises, il n’y a pas 250 mots-clés secrets pour trouver un site qui vend des chemises.

Vous n’avez pas besoin de connaître tous les synonymes existant d’un mot: Google vous mâche le travail en temps réel et la page décrivant votre chemise apparaîtra dans les résultats si Google estime qu’elle a une chance d’être cliquée.

Tromperie #4 – Des listes de mots clés TOUJOURS hors contexte.

On nous fait croire que les mots clés présentés dans les liste sont ceux que nous devons utiliser dans votre contenu: c’est faux. Les liste sont générées par des programmes automatisés qui ne tiennent pas compte du contexte, ni de l’intention des personnes qui tapent ces mots clés. (Est-ce qu’il veulent acheter un produit ou juste se renseigner ?)

Tromperie #5 – Aucune informations quant aux perfomances des mots-clés proposés

Ces générateurs de mots clés ne sont pas en mesure de dire si les mots clés qu’ils fournissent ont été cliqués ou pas. Que voulez-vous faire avec des mots clés sur lesquels on ne clique pas?

Face à face: générateurs de mots clés VS suggestions Google gratuites

Imaginons que je sois un fleuriste. 

J’ai composé un bouquet à l’occasion de la Saint-Valentin et pour augmenter les chances de vendre mon bouquet via ma boutique en ligne, je veux rédiger un peu de contenu, pour inciter les hommes à offrir des fleurs aux femmes.

Si je réfléchis aux mots clés à utiliser dans mon contenu, cela ressemblera forcément à quelque chose du style “offrir des fleurs à une femme”, et si je veux augmenter mes chances de recevoir du trafic via Google, sur cette page, je vais travailler mes mots clés, pour optimiser mon SEO.

Si j’utilise un générateurs de mots clés (dans ce cas-ci, SE Ranking

Suggestions du générateur de mots clés payant

L'outil de générateur de mots clé me propose 693 suggestions de mots-clés
693 suggestions de mots clés pour la requête offrir des fleurs à une femme
Outil générateurs de mots clés beaucoup de suggestions inutilisables

Le générateur de mots clés me propose 693 résultats!

J’ai le sentiment que la rédaction de mon contenu est devenue tout d’un coup une tâche extrêmement compliquée!

Il y a tellement de résultats et dans le paquet, tellement de résultats inutiles que je vais probablement abandonner l’idée de rédiger mon contenu ou si toutefois je persiste, ça risque d’être pour la Saint Valentin…de l’année prochaine. 😄

Suggestions Google (gratuites)

Si j’interroge Google et que j’observe les recherches associées j’y trouve de quoi rédiger mon article en utilisant les recherches associées comme “sections” de mon contenu.

Recherches associée à la requête “offrir des fleurs à une femme”
  1. Je peux écrire un paragraphe d’introduction: Pourquoi offrir des feurs à une femme? (en reprenant les suggestions associées au mot “signification”) Je suis fleuriste donc je devrais pouvoir répondre à cette question sans trop de mal
  2. Je peux écrire un paragraphe en donnant des exemples des bonnes raisons d’offrir des fleurs à une femme (suggestions associées aux mots “quand”, “anniversaire”, “sans raison”)
  3. Je peux écrire un paragraphe en suggérant quelques “citations” à écrire sur la carte qui accompagnera les fleurs.
  4.  Et je peux bien-sûr cliquer sur chacune de ces recherches associées pour continuer à trouver de l’inspiration et des idées de contenu intéressans avec les suggestions suivantes.

Une chose est sûre: si Google nous les montre, c’est que ces suggestions génèrent un maximum de volume de recherche et si je m’en sers pour écrire mon contenu, en tant que fleuriste, je devrais pouvoir pondre un article digne d’intérêt qui fera son petit bonhomme de chemin dans les pages de résultats et qui finira par générer des ventes à la Saint-Valentin, mais aussi lors de beaucoup d’autres occasions.

suggestions Google absentes
Certaines des suggestions de Google ne figurent pas dans cette liste

Notez que j’ai parcouru les 14 pages de résultats du générateur à la recherche de la suggestion Google “offrir des fleurs sans raison”: elle ne s’y trouve pas.

Ce qui compte dans cet exemple, c’est la différence d’efficacité entre les résultats proposés par un générateur de mots clés et les suggestions de Google (gratuites)

Avec le générateur de mots clés, je dois parcourir 693 résultats, trier une première fois et puis repasser dedans et encore trier tandis qu’avec les suggestions de Google j’ai pratiquement déjà l’ossature de mon article et je peux presqu’immédiatement commencer à le rédiger.

Mon article sera prêt pour la Saint-Valentin

Vous comprenez maintenant, pourquoi je dis que les générateurs de mots clés c’est un mauvais plan?